banniere

Le 26 août 1875, devant la nécessité de mettre à la disposition des troupes stationnées sur la cité bordelaise un champ de manœuvre militaire, la ville de Bordeaux propose à l’administration de la guerre le domaine de la chapelle du Bequet, situé sur le territoire de la commune de Villenave d’Ornon, ancien fief des Comtes d’Ornon, en bordure de la route de Toulouse. Sur ce domaine se trouvait un château à la bordelaise, édifié entre 1770 et 1775, appartenant à Mademoiselle Bosc. Lire la suite…

Histoire de Robert Picqué

Motion du Conseil municipal de Villenave d’Ornon. La Loi de programmation militaire 2014-2019 envisage la suppression en France de 80 000 emplois de personnel au sein du ministère de la défense, pour permettre à l’État de faire des économies de budget. L’hôpital public de santé Robert Picqué, situé sur la commune de Villenave d’Ornon figure parmi les premiers hôpitaux menacés de fermeture. La menace de la suppression de l’hôpital public de santé Robert Picqué inquiète légitimement les Villenavais et les conseillers municipaux : plus de 750 personnels civils et militaires, une capacité d’accueil de 242 lits dont 9 lits de réanimations et 4 d’urgence… Lire la suite…

Conseil Municipal, Villenave d'Ornon

La réduction des dépenses publiques, la baisse drastique du budget de la défense amènent les autorités nationales à envisager la fermeture de l’Hôpital Militaire Robert Picqué dans un délai de 3 ans. Pourtant cet établissement, dans lequel des investissements important ont été réalisés (service d’urgence) récemment, est loin de ne soigner que des militaires. Depuis de nombreuses années, il accueille comme « pole hospitalier de proximité » les habitants de l’ensemble des communes du secteur sud de l’agglomération bordelaise. La qualité des soins, celle des soignants, celle de l’équipement (laboratoire, imagerie, terrains disponible, vaste parking …) est unanimement reconnue. Lire la suite…

Patrick BOUILLOT, Alain MICHIELS, Michèle JEAN-MARIE, Villenave d’Ornon